La Terrasse de Marie

La vie de quartier et le" locabitant."





Quartier, je vous aime : différence entre connection virtuelle et connection sociale.

Entre ville et campagne, une placette du quartier du Pouzarot au centre du Puy.
Entre ville et campagne, une placette du quartier du Pouzarot au centre du Puy.
La maison s'inscrit toujours dans un quartier, quartier de ville, de village, hameau, pleine campagne...la connection avec le quartier ne saurait demeurer virtuelle...connection ou connexion? Ce n'est pas seulement une influence de l'orthographe anglo-saxonne, c'est aussi une influence du merchandazing ( je fais exprès de l'écrire à ma manière!) qui connecte tout au virtuel en faisant vie ( ou en faisant fi)  des liens humains réels, sur le terrain. 

Cette connexion sociale se perd, n'est-ce pas? Qui connaît ses voisins, son boulanger, son postier, son buraliste...Ici, au Puy, quand on s'assoit à une terrasse de café, on est souvent rejoint par les passants qui ne sont pas de simples passants mais des amis ! Je bavarde bio avec mon buraliste, je discute randonnées avec les caissières Casino, éducation avec ma banquière...Ici, la connexion sociale est vivante, elle n'est pas atteinte par la déconnection virtuelle! ( Faut-il écrire déconnexion? l'orthographe aussi semble ne plus vouloir arrêter de déconn(....)ecter!)

Vie de quartier et locatouriste...

Une rue de quartier animée!
Une rue de quartier animée!
La France vit encore cette vie de quartier. Mais certains locatouristes regardent ce mode de vie comme digne d'un musée des idées moribondes....ce n'est pas tendance à leurs yeux. Plus exactement, leurs yeux sont rivés ( comme moi en ce moment!) sur leurs écrans fixes ou portables. Quand ils lèvent les yeux et les ouvrent sur la vie de quartier, n'y-a'il pas comme une pointe de nostalgie, d'envie même? Le " locatouriste" qui veut vivre la vie authentique du quartier ne chercherait-il pas en réalité ses quartiers personnels? Nouvelle tendance : des jeunes qui quittent des boulots prisés, des postes brillants dans des sociétés connues pour passer de locatouristes à locabitants !

Locamode, locavore, locabitant !

Le même quartier plein de vie avec son train touristique et son train train de vie!
Le même quartier plein de vie avec son train touristique et son train train de vie!
Le locabitant, un retour aux sources : sans pour autant se déconnecter de la vie moderne, le locabitant peut être un bobolocal ( pas en bocal!), hyper branché mais décidé à retrouver une vie de quartier. Il va peu à peu être fier de s'habiller ultra mode en local, de connaître le marché du samedi sur le bout des doigt, devenant un locavore averti et fin gourmet bio, et il va entretenir des relations sympas avec le voisinage. 

Philosophiquement, le locatouriste est soit un locabitant en recherche, soit déjà un féru de vie de quartier et de connexion vivante. J'en vois passer un grand nombre avec qui discuter de ces sujets est toujours un plaisir!

TdM




Rédigé le Vendredi 27 Novembre 2015 à 11:24 | Lu 738 fois |

Philosophie de la Maison ( où comment accueillir est une philosophie) | A la découverte du Puy | Liens utiles et amicaux | Spécial pélerins


En bref, tout ce que vous voulez savoir sur la Terrasse de Marie!


En 2024, une seule chambre d'hôtes tourne, la chambre COSY, (je fais des travaux, vous redécouvrirez tout cela en 2025!)

Contact Anne Céline DENIS
tel 0603713811
mail : anneceline2025@hotmail.com
3 rue Oddo de Gissey 
43 000 le Puy-en-Velay



Vous pouvez réserver par sms : envoyez vos dates, le nombre de personnes, votre nom, je réponds au plus vite! 06 03 71 38 11. Je vous envoie alors un contrat gîtes de France ou office du tourisme. C'est moins cher pour vous et moi qu'AIRBNB (où je reste pour les nombreux commentaires positifs pour l'Appartement DOJO) , cela favorise l'emploi local, et cela fonctionne aussi vite, surtout si votre sms est précis avec le nombre de personnes, les dates et votre mail!

55/ 60€/1 pers. selon prestations, CHAMBRE COSY UNIQUEMENT EN 2024
Il est facile d'acheter le complément du petit déjeuner à 2 pas ou de le prendre en centre ville à 2mn.
Si vous préférez le petit déjeuner complet, supplément de 10 euros par personnes. Si vous optez pour le petit déjeuner chez moi, 10 euros par personnes en supplément et s'il fait beau, cela sera sur la terrasse!



La Terrasse de Marie est affiliée à l'Office de Tourisme du Puy-en-Velay, présente sur le site de l'Office du Tourisme, réservable en ligne via Open Systeme  ( la centrale des Offices de Tourisme). Mon site est connecté au système de réservation de l'Office du Tourisme via les agenda sur lesquels vous pouvez cliquer et réserver en ligne. Le menu se déroule à gauche en haut de votre écran.
 
Très bien situé, dans un petit immeuble à proximité de tous les parkings ( prix randonneurs avantageux, cliquez ici : comment se garer près de la terrasse de Marie ( 2mn, 5mn, 10mn à pied)  Consultez Velay Mobilité!
 
La configuration des lieux ne permet pas d'accès libre à la Terrasse, seuls les occupants des chambres Cosy pourront avoir le petit déjeuner ,s'il fait beau, sur la Terrasse, laquelle est située dans la partie privée de la maison. Mais je me fais toujours un plaisir de faire visiter la Terrasse à tous lors de votre arrivée ou au cours de votre séjour car la vue vaut le détour!



Pour réserver : appeler le 0603713811 ou envoyer un mail à anneceline2025@hotmail.com 
La réservation est ferme à réception des arrhes par chèque après acceptation de vos dates.
Pour payer par carte bancaire, il est possible de faire un virement IBAN.





 

Dans un petit immeuble calme du centre-ville, à 10 mn de la gare et à dix minutes des monuments. Notez que les WE ou en été, c'est plus bruyant, surtout si vous dormez fenêtres ouvertes...cela dépend beaucoup des sensibilités au bruit d'un centre ville...

 La rue Oddo de Gissey est à mi-chemin entre la gare et la cathédrale, à 5 minutes de l'office du Tourisme du Puy, avec une multitude de restaurants dans les rues voisines. Le quartier est très sympathique !

Vous trouverez la rue Oddo de Gissey, donnant sur la rue du Portail d'Avignon. Laissez-vous surprendre en montant les étages

Au troisième étage, les deux chambres, la chambre Christine (COSY)  avec une salle de bain privative et un petit salon privé. 
Mais ce n'est pas fini, et sous les toits, dans une dominante de bois proche des chalets, le lieu du petit déjeuner, chez votre hôtesse et la fameuse terrasse, qui est accessible uniquement pour le temps du petit déjeuner.

A votre arrivée, en général vers 19h30, mais c'est toujours adaptable à chacun, je vous donne des clés : vous voilà autonome et libre de flâner dans la ville du Puy. Pensez à me rendre les clés le matin...!

 





Facebook

Derniers tweets